Un gars, une fille, un sac au dos, une envie de voir du pays et c'est parti ...
Rencontrer
Admirer Découvrir Apprendre

jeudi 28 juin 2012

Retour en Thailande!!

Bonjour !
Voilà une semaine que nous sommes arrivés en Thailande, mais nous avons eu quelques soucis de connexion à internet. Maintenant que c'est arrangé; voici donc les dernières nouvelles car nous avons déjà vu pleins de choses ! Je profite d'une bonne connexion pour mettre pleins de photos!

Nous atterrissons à Bangkok mercredi 20, et retrouvons la chaleur et l'humidité étouffante.

fleuve CHao Phraya

Nous avons retrouvé le trafic routier impossible, la pollution, le bruit, les dechets, les filoux...
Mais aussi les couleurs des étalages, les bons petits plats, les ananas délicieux, le sourire des enfants, la beauté des temples... 

 Nous y restons 3 jours, le temps de visiter ce qui nous manquait.

Rue de Bangkok et ses taxis

Nous avons pu naviguer sur le fleuve qui n'etait pas inondé, pour visiter le grand quartier chinoix; faire l'immense marché de Jatujak, nous balader dans les squaaares... de Bangkok...

Mais nous partons pour l'Est du pays pour le reste de notre séjour. Cette fois, nous avons envie de nous poser un peu.. Nous allons arreter de bouger tout le temps avec toutes nos bagages. Après 8 mois de vadrouille, on veut se calmer!


Nous prenons le train pour un trajet de 200 km. Il faut savoir que prendre le train ici est une véritable aventure! (clin d'oeil à Nico et Lalaina).

Nous avons pris le plus basique avec de simples bancs de bois, et des ventilateurs qui ne marchent pas car toutes les fenêtres sont grandes ouvertes! mais il nous coute a peine 0,80€ chacun!
Nous notons qu'il n'y a aucun autres touristes.

Durant tout le trajet (4h), pas moins de 15 vendeurs de boissons, de nourriture  et de livres parcourent sans cesse les wagons en chantant les prix.
Sur une gare, d'autres nous attendaient sur les rails pour vendre des espèces de pots de yaourt directement par les fenetres.


Nous voici arrivé au parc national de Khao Yai! Nous y faisons une visite guidée d'un jour et demi organisé par notre guest house.


le monstre des cavernes
Lors de notre première demie journée, nous visitons une grotte de chauves souris.

Avec nos lampes torches nous découvrons au dessus de nos têtes des centaines de chauves souris accrochées au plafond.
Avec leurs petits cris lancés dans le noir et les insectes pour le moins... effrayants que nous dénichait le guide, la ballade donnait la chaire de poule !



Avant le coucher du soleil, c'est par milliers qu'elles sortent de leur trous pour se nourrir. C'est impressionnant, le flot ne s'arrete jamais et forme des tourbillons noirs de chauves souris qui se déplacent avec le vent en bourdonnant. J'essaierais de poster une video.


Le lendemain, un nouveau guide nous emmene dans la jungle.

Remarquez les guêtres que nous portons tous aux pattes : nous nous faisons en effet attaquer par des sang-sues!! Ces vampires n'ont pas arrêter de se jeter sur nous!  Thomas a été mordu mais rassurez vous il a été sauvé à temps !

Mis à part ça, la journée a été riche en observation des animaux !



Armé de sa longue vue, le guide nous a permis de très bien les observer et de prendre des superbes photos !





macaque
Gibbon

On peut entendre partout dans la jungle  le cri des gibbons qui ressemble un peu au son d'une flute ou alors de quelqu'un qui pleure ...
Ils vivent à la cimes des arbres et n'en descendent jamais ! Ils sont très agiles, on a pu les voir sauter de branches en branches.
Banana-spider
nous l'avions déja rencontré pendant notre treck de 2 jours


Maman macaque et son bébé

Calaos; le roi des oiseaux !








 

un Green Scorpion.
Il ne pique que s'il vous tient par la pince...
Very dangerous !
Nous avons même aperçu un court instant un éléphant sauvage qui traversait la route. Il cassait tous les arbres sur son passage !

A bientôt !

samedi 16 juin 2012

Darwin

Avant de parler de darwin, voici quelques photos des Devils Marbles.
Je les oublié dans le dernier article, pourtant c'était une étape importante. Il s'agit de gros blocs de cailloux épluchés comme des oignons par l'eau il y a des milliers d'années ce qui les rend tout rond!







Et bref, on s'est amusé comme des fous !!







Pour ce qui est de l'actualité, nous sommes a Darwin depuis 4 jours. En arrivant, près des crocodiles, les moustiques nous ont accueillit comme il se doit : par centaines! Ils nous ont même obligés à fuir d'une aire de repos où nous comptions passé la nuit.

Nous nous sommes installés ensuite dans un camping en attendant de vendre la voiture.
Cette dernière activité en Australie sera l'activité la plus emmerdante.
En plus de mettre des annonces un peu partout dans la ville, il faut attendre, et avoir des rdv qui n'aboutissent jamais....
Il faut savoir que tous les backpackers se retrouvent ici en cette saison pour bosser ou aller en Indonésie, et du coup ils vendent tous leur véhicules.
Ca ne nous a pas forcément posé de problèmes car ayant acheté notre voiture pas très chère, on s'est permis de l'a vendre à un prix hyper concurrentiel !
Il nous a donc fallut 4 jours pour l'a lachée à un Estonien qui a eu la gentillesse de nous laisser le materiel de camping en attendant notre départ (mardi!).
Le problème de la vente de notre voiture-maison est résolu, bien que Thomas ai passé 7h au contrôle technique pour la registration, changement de proprio et changement des plaques.


La suite du voyage se déroulera une nouvelle fois en Thailande pour 2 semaines. Après maintes réflexions et envies (Cambodge, Indonésie), la Thalande se trouve être le plus pratique et le moins cher (l'argent à toujours une fin....) Nous avions adoré et il reste pleins d'endroits à découvrir.

mardi 12 juin 2012

la traversée, partie 2




 Nous continuons à avaler la route !
Peu après Uluru, nous passons le tropique du Capricorne où le climat devient tropical : chaud toute l'année avec une saison sèche et une saison humide.
On sent nettement la différence de température.

A une station d'essence (les principaux milieux de vie), Thomas fait connaissance avec 2 petits abo qui veulent tout savoir sur lui!







 Quand nous arrivons à Alice Spring, nous prenons un camping où nous rencontrons au coucher du soleil une communauté de wallabis qui viennent manger des graines dans la main des touristes.

( Des chinoix nous ont refilé la fin de leur sac de graines ^^)

Nous sortons enfin de l'Outback après 13 jours de route.
Avant de rejoindre Darwin, nous décidons de visiter le parc national de Kakadu.

Le panneau à l'entrée nous rappelle les précautions à prendre...


 Le parc est connu pour les nombreuses peintures ancestrales aborigènes sur les roches.


Les plus vieilles datent de 20 000 ans et les Aborigènes dessinent par dessus les anciennes.
un Jabiru
 Nous passons par les wetlands, ces paysages de plaines vertes avec des grands points d'eau. Ils regorges d'oiseaux; de hérons (dont le Jabiru).
Wetland
Fleur de nénuphar dans une zone humide des wetlands.

 Après quoi nous sommes allé faire un petit tour de bateau dans les eaux troubles de la rivière adélaide.

Nous avons fait la connaissance des habitants de ce coin charmant :

Les crocos !

Crocodile qui guette les touristes
 Ils n'ont pas l'air très commode, mais heureusement ils n'ont avalés que les morceaux de viande de notre guide.

Ils faisaient claquer leurs mâchoires en faisant un grand bruit.. Glups.
Crocodile qui attaque un touriste.
Non, en fait  il se jette sur sa patée.. Faut pas rigoler avec
ca, il y en a vraiment qui se font bouffer tout crus !

dimanche 10 juin 2012

La traversée, partie 1

Nous rentrons dans l'Outback, après ce panneau qui annonce les km qui nous attendent. Et encore, Alice Spring n'est qu'à la moitié de la course. Mais cela ne nous démotive pas, nous nous lançons sur la grande Stuart Highway qui traverse l'Australie de Port Augusta à Darwin sur plus de 3000 km à travers le desert!
Emeux


La route toute droite n'en finit jamais.

Nous croisons quelques animaux, le plus souvent morts en fait.

Emeux, vaches, rapaces, renards, kangourous, lapins, et autres chameaux.

Vache !

Les vaches sont font souvent renversées aussi sur la route, nous croisons quelques cadavres.

"Heureusement", nous n'avons chooté qu'un lapin et un petit oiseaux vert, magnifique d'ailleurs...
Evidemment nous croisons des camions, ceux qui sont très gros, qui vont très vite, et qui font peur !

Les plus gros ont 3 remorques.

Nous arrivons le 2ème jour à Coober Pedy, une petite ville minière posée au milieu du desert, parmi des dizaines de mines d'Opal. La ville est presque vide, et il y règne une ambiance qui fout presque les chocottes !

On visite quand même une des églises construites sous terre, comme la plupart des hotels ici. 




Nous voila arrivés à Uluru, le 4ème jour.
Probablement le rocher le plus connu de l'Australie avec ses 348 m d'altitude, et 9,4 km de circonference ( en plein centre du pays).
Cet impressionnant rocher a une signification spirituelle très importante chez les aborigènes. Ils demandent aux touristes de ne pas le grimper, mais ceux-ci prennent quand même souvent un malin plaisir à le faire !






Nous avons pu bien sur admirer ce site sacré au coucher du soleil : un incontournable.
Le rocher devient flamboyant !

peinture aborigène au centre de visite du parc

Kata Tjuta

Dans le parc national d'Uluru, se trouve aussi le site de Kata Tjuta (Olgas).
Appareil photo oublié pour la ballade, qui était pourtant magnifique avec des énormes rochers bruns rouges qui nous entouraient.
Dépaysant !



Nous terminons la première moitié du chemin par une ballade au Kings Canyon.
Il s'agit d'une énorme crevasse dans la roche, créée par l'eau .

Décidément, il a beau manqué de réseau pour le téléphone, ce désert regorge de richesses !








mercredi 6 juin 2012

Great ocean road and Grampians



Voici le koala en question !
La photo n'est pas très bonne à cause du manque de lumière, mais on a pu très bien l'observer en train de manger des feuilles et de lacher des petites crottes en formes de cornichons toutes les 15 secondes!
Il était vraiment trop mignon.
Les 12 apotres.







 Nous avons continuer sur la fameuse Great Ocean Road qui longe la côte de Mlebourne à PortLand. C'est une des plus réputée avec ses 12 apotres, d'imposants roches qui s'élèvent sur la plages.

La route est magnifique avec toutes les formations rocheuses et les falaises. Mais il nous a fallut avant tout nous réhabituer à la vie dans la voiture qui demande un peu plus d'organisation !
notre maison australienne, petit mais confortable !

Great Ocean Road

 Nous sommes ensuite allé faire un tour au Grampians Nationan Park.

Nous y avons passé une journée à nous ballader dans ses rochers : le grand Canyon, les Balconies, et autres points de vue.

On y a retrouvé des kangourous,

Grand Canyon, Grampians NP
Thomas sur les roches des balconies
Point de vue des blaconies

 Nous avons aussi retrouvé les kangaroos, et surtout les nombreux oiseaux australiens dont le Kookaburra, le plus grand des martins-pêcheurs dont le cri ressemble à grand rire " ouhouhouhahahahaha"
martin-pêcheur géant : le kookaburra

Nous avons décidé de poursuivre l'Australie en faisant la route jusqu'à Darwin tout au Nord, en traversant le desert ! Comme le Visa de Thomas se termine le 4 juillet, et que nous devons récuperer notre appart à Saint Etienne, nous avons 1 mois pour traverser l'Australie ( 3 fois la France en longueur) et pour vendre la voiture à Darwin.
Nous sommes en ce moment à Alice Spring, à la moitié du chemin! Nous avons heureusement acheté un bidon d'eau supplémentaire car la route est longue, et dans le desert, il n'y a ... RIEN !
Les photos arrivent prochainement !